Les fédérations MoDem de la région Rhône-Alpes se sont réunies pour débattre de la réforme territoriale principalement autour de la fusion des régions et de de la disparition des Conseils Généraux.

Le débat a été orchestré par Cyrille Isaac-Sibille Président du MoDem du Rhône et lancé par Marc Fesneau, Secrétaire Général du MoDem. Il a ensuite fait l'objet d'échanges animés par les fédérations de la région Rhône-Alpes.


D'abord sur la forme. La réforme territoriale qui a été lancée donne le sentiment d'un travail réalisé rapidement et dans une concertation réduite à sa plus petite expression. Une telle réforme aurait en effet mérité beaucoup plus de concertation ce qui aurait favorisé une adhésion plus large et une meilleure appropriation de cette réforme par nos concitoyens et nos élus. Aussi, les critères du découpage ne sont pas clairs et auraient dû, eux aussi, faire l'objet d'un meilleur partage pour obtenir le consensus.

Quels critères ont été retenus ? la population ? le PIB ? l’histoire ? la culture ? une combinaison savante ? Le consensus aurait été utile et cela d'autant plus que le sujet dépasse les clivages politiques traditionnels avec des opposants et des partisans de la réforme de tout bord. Enfin et pour finir sur la forme,  l'évolution en cours de reforme des facteurs territoriaux nécessaires à cette réorganisation auraient dû être évitée. 

Cette réforme a tout de même un grand mérite. Celui d'exister. Bien qu'imparfaite, elle s'inscrit dans une dynamique de réforme que le Modem appelle de ses vœux. Il faudra certainement l'améliorer et le débat sera indispensable. Le MoDem défendra plus que jamais cette nécessité.

Ensuite sur le fond. Cette réforme interpelle nos concitoyens car elle porte la question de l’identité des territoires, de l’intérêt et de l’efficacité de l’action publique. Les périmètres d'actions de chaque organisation territoriale ne sont pas toujours très clairs...

Afin de préparer l’université de rentrée qui aura lieu à Guidel (56) du 19 au 21 Septembre et en Présence de Marc Fesneau Secrétaire Général du MoDem, les présidences départementales de la région Rhône-Alpes vous invitent à une Convention sur la réforme territoriale (incluant la fusion des régions). Cette journée est ouverte aux militants, adhérents et sympathisants et se déroulera dans un esprit de détente.

 

 

 

Le déroulement de la convention est le suivant :
10H: Accueil des participants
10H30 : Exposé de Marc Fesneau sur la réforme territoriale
11H30 : Débat
12H30 : Pause Repas
14H : Ateliers de Travail
16H : Conclusion de la journée

 La convention aura lieu à l'ESPACE CULTUREL JEAN SALLES 20 Rue Châtelain, Ste Foy Les Lyon 69110 (plan)

 

L'université de rentrée 2014 se tiendra du vendredi 19 au dimanche 21 septembre sur le site de Guidel (56). Cette université de rentrée sera très importante pour le Modem et pour le courant de pensée qu'il incarne. Malgré la distance et la logistique nécessaire pour s'y rendre depuis notre département,   le Modem Isère sera une nouvelle fois largement représenté à cette université avec la présence d'élus(es) et d'adhérents(es) issus de notre mouvement. Il s'agira d'un moment important pour notre formation politique, à l'heure où la vie politique française est marquée tant par les difficultés du parti majoritaire que par le discrédit jeté sur l'opposition et la montée des votes protestataires. Dans ce contexte, le Mouvement Démocrate peut jouer un rôle déterminant dans la reconstruction du pays comme l'a encore récemment indiqué François Bayrou. 

En effet, la situation du pays se révèle, chaque jour davantage, conforme à ce que nous avions annoncé par la dégradation de notre modèle social et économique qui se traduit par une forte augmentation du chômage et par la détérioration de nos comptes publics. La crise de l'Europe n'est pas terminée et de nouveaux épisodes critiques sont à craindre. Le monde est instable et les événements géopolitiques apportent chaque jour leurs lots d’incertitudes déstabilisants et inquiétants. Ukraine, Afrique de l'ouest, Moyen Orient en sont des exemples au quotidien. 

 

C'est pourquoi ces journées de rencontre et de réflexion prendront une dimension particulière pour analyser et détailler  la situation,  envisager les remèdes et les mesures qu'il serait nécessaire de prendre afin que la France et l'Europe sortent de cette période difficile et incertaine.

Pour vous inscrire, cliquez ici. Pour toute demande de renseignement, n'hésitez pas à contacter l'organisation au 01 53 59 20 00 ou au 01 53 59 20 78

Toute l'équipe du Modem Isère compte sur votre présence !


Les 22 et 25 mai prochain, les 28 États membres organisent les élections pour renouveler le Parlement européen et cette élection engagera fortement notre destin. Dans un contexte de crise économique et sociale, face à la montée des populismes et devant la tentation du repli national, les élections portent un sens tout particulier. C’est rassemblés que nous porterons le projet d’une Europe efficace et démocratique. Engagés dans le combat européen, nous savons toutes les difficultés que l’Europe traverse et que vivent nos concitoyens. Cependant, pour nous « Les Européens », l’Europe est une chance. C’est un modèle de civilisation unique au monde, une opportunité de mieux-être social sans pareil, et un espace précieux de paix et de liberté. Face à ceux qui cherchent à isoler la France en remettant en cause notre avenir européen, nous avons décidé de rassembler « les Européens ». L’équipe que le Modem Isère soutien est composée de femmes et d’hommes tous légitimes pour mener ce combat, engagés dans la vie politique ou issus de la société civile dans un esprit de renouvellement. « Les Européens » sont les seuls à incarner, sans ambiguïté et dans la clarté, le destin européen de la France.

L'Isère appartient à la circonscription  "Sud Est" et fait partie des 8 circonscriptions françaises. La circonscription Sud-Est regroupe les régions Corse, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Rhône-Alpes. Treize sièges sont à pourvoir pour notre circonscription parmi les 74 sièges qu'obtiendra la France au parlement de Strasbourg (sur 751 soit 9,8%).

 

Le Modem Isère soutien la liste "Les européens" représentée par les trois candidat(e)s suivant(e)s : 

1) SYLVIE GOULARD (Tête de liste)

Sylvie Goulard est députée européenne. Née à Marseille, elle a été conseillère auprès de Romano Prodi et présidente du Mouvement Européen-France. Membre de la Commission des affaires économiques et monétaires, elle a travaillé à la réforme de la gouvernance de la zone euro ainsi que sur la régulation financière. Elle préside également l’intergroupe « extrême pauvreté et droits de l’homme, comité quart-monde ».

 

 

 2) THIERRY CORNILLET

Thierry Cornillet est avocat. Il a été député européen et maire de Montélimar. Co-rédacteur de la Charte des droit fondamentaux de l’Union européenne, il a été le tout premier rapporteur permanent du Parlement européen pour l’action humanitaire.

 

 

 3) ÉLODIE HUMEAU

Élodie Humeau est secrétaire générale du réseau des Maisons de la francophonie. Elle a été benjamine des maire-adjointes d’arrondissements de Lyon et assistante parlementaire au Parlement européen.

 

 

 

Le Modem Isère tient à remercier toutes les électrices et les électeurs qui ont voté aux élections municipales, pour des listes ou des candidats représentant le Modem, montrant ainsi leur attachement à la démocratie et à la vie communale. Nous remercions particulièrement tous les militants, les sympathisants pour leurs actions nombreuses et porteuses sur le terrain. Bravo pour les collages, les tractages, les discussions, les meetings et les échanges sur internet.

Avec un taux d'abstention record de plus de 36%, les français ont fait part d'un fort mécontentement et le diagnostic  et les propositions du Modem restent plus que jamais d’actualité pour restaurer la confiance des Français :

  • moraliser la vie publique avec le non-cumul des mandats et la reconnaissance d'une dose de proportionnelle
  • sortir la France du surendettement pour nous libérer de l’emprise des marchés financiers
  • réindustrialiser notre pays pour créer des emplois qualifiés et une « économie propre »
  • sauver notre modèle social pour bien vivre ensemble, en bonne santé et dans un logement décent
  • ...

Enfin, la refondation d'une Europe plus démocratique et solidaire devient urgente et va faire l'objet des prochaines échéances électorales avec les élections européennes. Nous comptons là aussi sur votre mobilisation prochaine.
Merci encore de votre soutien à nos idées humanistes et démocrates.