> PROPOSITIONS > UN NOUVEAU CONTRAT SOCIAL

La réforme du régime des retraites n’est pas achevée. Un pas a été fait mais on n’est pas au bout du chemin, en termes de financement comme de justice, en particulier pour la prise en compte de la pénibilité et de la situation des femmes.

  •  Instaurer un régime de retraite par points. Il s'agit d'un régime fondé sur le principe de répartition auquel nous sommes attachés et sur des droits individuels acquis par le salarié. Cette réforme présente plusieurs avantages :

    - équilibre entre cotisations et pensions, une fois la réforme mise en place (après une période de transition nécessaire)

    - transparence pour le salarié qui saura à tout moment ce que sera sa pension, en fonction de sa date de départ à la retraite

    - justice car ce régime permet une meilleure prise en compte de la pénibilité, des rythmes de travail, des périodes d’engagement associatif…

    - liberté, chacun pouvant partir à la retraite, plus tôt ou plus tard, en fonction d'un choix de vie personnel et d'un rachat éventuel de points

  •  Rééquilibrer les petites retraites (agriculteurs, commerçants, conjoints) à travers un plan de rattrapage inscrit dans la nouvelle loi-cadre qui redéfinira l'architecture de la retraite.