> PROPOSITIONS > UN NOUVEAU CONTRAT DÉMOCRATIQUE

La sécurité est un droit fondamental. Elle est malmenée par la montée des incivilités, des violences à la personne, des atteintes aux biens dont les personnes vulnérables sont les principales victimes. Seule une politique cohérente dans ses objectifs et dans sa durée agissant sur les causes, associant prévention et répression pourra produire des effets significatifs.

  •  Enraciner des forces de sécurité, de surveillance et de prévention sur le terrain.
  •  Désigner des sous-préfets dans les quartiers sensibles pour coordonner toutes les actions de l’Etat (sécurité, éducation, prévention, services publics…) avec obligation de résidence.
  •  Renforcer la vidéosurveillance dans ces quartiers en complément d’un dispositif humain.
  •  Instaurer une sanction – réparation immédiate avec des mesures éducatives pour chaque premier délit, particulièrement pour les très jeunes mineurs.
  •  Soutenir les associations d’aide aux victimes dans leurs démarches de soutien et d’accompagnement.