> PROPOSITIONS > LA FRANCE EN EUROPE ET DANS LE MONDE

En matière de Sécurité la France doit maintenir intacte la capacité de sa Défense nationale, c’est-à-dire :

  •  Maintenir le rang de la France en matière de défense nucléaire. Sa force de dissuasion nucléaire restera crédible et indépendante avec ses deux composantes de forces.
  •  Soutenir notre industrie de défense pour qu’elle soit non seulement le pivot de notre politique de Défense mais aussi de notre politique industrielle.
  •  Retisser le lien Armée-Nation, notamment en soulignant le rôle des Armées dans la promotion sociale aussi bien que dans la sécurité civile en cas de crise et en nouant un dialogue constructif avec les anciens combattants et les associations patriotiques.

    Maintenir la gestion des ressources humaines de la Gendarmerie dans le périmètre du ministère de la Défense.

  •  Refuser que la Défense soit considérée comme la « variable d’ajustement » budgétaire.

    L’effort qui lui sera demandé sera le même que celui qui sera imposé aux autres administrations publiques du pays.

  •  Respecter ses engagements vis-à-vis de ses alliés et promouvoir ardemment une politique de Défense européenne.

    Maintenir une capacité de projection de ses forces et une capacité de renseignement autonome.

  •  Approfondir la réflexion stratégique, préciser le cadre stratégique puis faire adopter par le parlement une nouvelle loi de programmation militaire et la mettre en œuvre sans reniements et sans à-coups.